Numéro sans frais: +1 888-870-3005 410-625-0808 1611 Bush Street, Baltimore, MD 21230, États-Unis sales@dredge.com

Omar lance le projet de dragage de Jehlum

'Gouvernement travaille sur un projet global de protection contre les inondations'

Baramulla, Mar 24: Soulignant la nécessité de se préparer à faire face aux éventualités et aux calamités, le ministre en chef, Omar Abdullah, a déclaré samedi que les inondations avaient toujours été une menace pour la vie et les biens de l'État. Il a dit que le phénomène des cycles d'inondation observé dans l'État après des intervalles réguliers appelle une attention d'autant plus focalisée sur les mesures requises.

"Nous devrions être suffisamment préparés et vigilants face aux menaces d'inondations graves afin de ne pas être pris au dépourvu au moment de l'urgence", a-t-il ajouté en s'adressant à une fonction après l'inauguration du programme de dragage Rs 21.38 crore à Jati, Duabgah et Ningli dans le district de Baramulla aujourd'hui.

Omar Abdullah a déclaré que le gouvernement travaillait sur un projet complet de protection contre les inondations pour augmenter la capacité d'absorption des principales rivières, renforcer les digues, relancer les canaux d'inondation et introduire des mesures à court et à long terme, ajoutant que l'opération de dragage dans la rivière Jehlum faisait partie intégrante cette stratégie.

«Bien que nous soyons satisfaits de la construction de ponts, de routes, d’écoles, de collèges, d’installations de distribution d’alimentation en eau et d’autres projets de développement similaires, ces installations étant utilisées de manière positive par le public, nous invitons Dieu à ne pas être protégés des inondations. obligés de mettre ces mesures en pratique », a-t-il déclaré, en mettant l'accent sur la préparation et la vigilance de l'administration et de la population face aux défis de la nature.

Le ministre principal a déclaré que l'importance du dragage de la rivière Jehlum peut être illustrée par le fait que le premier drague a été inauguré par le Premier ministre indien à Baramulla il y a quelques années à peine.

C'est sous la direction du cheikh Muhammad Abdullah que le premier drague a été inauguré par le Premier ministre indien de l'époque, Jawahar Lal Nehru, et l'opération de dragage s'est poursuivie de 1959 à 1986. Le projet a été relancé aujourd'hui par le ministre en chef à nouveau en présence du ministre. pour PHE, Irrigation and Flood Control, Taj Mohi-ud-Din et Ministre d'État pour le R&B, Javid Ahmad Dar.

Omar Abdullah a déclaré que le gouvernement de coalition mis en place depuis le début de son mandat avait concentré son attention sur l'ensemble du développement de l'État et que la préparation à faire face aux calamités et aux menaces constituait l'une des préoccupations majeures. Il a félicité Taj Mohi-ud-Din pour avoir insufflé une nouvelle énergie dans les départements de PHE, d'irrigation et de contrôle des inondations, ajoutant que le ministre avait non seulement ravivé les anciens et anciens programmes, mais en avait lancé de nouveaux dans ce secteur.

Faisant référence au développement de la ville de Baramulla, Omar Abdullah a déclaré qu'il avait demandé au commissaire au développement du district de préparer une feuille de route et de formuler des projets pour le développement global de la ville de Baramulla, axés sur l'amélioration et la modernisation de la vieille ville.

"La disponibilité des fonds ne serait pas une contrainte à cet égard", a-t-il ajouté, ajoutant que le gouvernement était désireux d'améliorer le processus de développement de la ville. Exprimant son mécontentement face à l’abandon du pont de Jati malgré des dépenses d’environ Rs. 2, le ministre principal a déclaré qu’il avait demandé au département concerné de préparer un projet pour l’achèvement du pont.

Taj Mohi-ud-Din, ministre chargé du PHE, de l'irrigation et du contrôle des inondations, a expliqué à cette occasion les principales caractéristiques du programme de dragage et ses avantages pour la lutte contre les menaces d'inondation.

Le ministre a félicité le gouvernement UPA d'avoir fourni des fonds pour le projet et a salué le rôle actif joué par le ministre en chef dans l'obtention des fonds du Centre. Il a également donné des détails sur les autres mesures de protection contre les inondations actuellement prévues et déjà lancées dans l'État.

Il a ajouté que les activités de dragage liées à la mise en service de deux dragues commenceraient à partir d’aujourd’hui pour évacuer les sédiments et dépôts de 14 lakh cum de la rivière Jehlum de Ningli à Baramulla, sur la quantité totale de dépôts de 44 lakh cum recensés dans la région.

«Cela augmenterait la capacité de charge du canal de sortie de Ningli à Gantamulla aux cusecs 35000 par rapport à la capacité existante des cusecs 28000. Les sédiments sous forme de sable et de béton généreront des revenus substantiels pour le département », a-t-il ajouté.

Le ministre en chef a également planté un jeune arbre Chinar à Duabgah.

Le législateur Muhammad Ashraf Ganai, le secrétaire-commissaire PHE, BD Sharma, l'ingénieur en chef chargé de l'irrigation et du contrôle des inondations au Cachemire, le commissaire au développement du district, Baramulla, étaient présents à cette occasion.

Réimprimé du Grand Cachemire

Catégories d'actualités et d'études de cas